Chiens placés en CHENILS

Chiens placés en CHENILS

Bien que dans leur grande majorité, les chenils fassent tout leur possible pour que les chiens soient heureux et stimulés, il se peut que votre chien ait du mal à s’adapter à la vie en chenil en raison de :

  • la séparation avec vous
  • la présence de personnes qu’il ne connaît pas
  • bruits inhabituels, y compris les aboiements (la plupart du temps)
  • un environnement inhabituel différent de chez lui
  • chiens qu’il ne connaît pas (et de l’impossibilité d’apprendre à les connaître)
  • habitudes différentes
  • la présence de personnes qui lui sont étrangères
  • un changement de nourriture/régime alimentaire (si vous ne fournissez pas votre propre nourriture)

Ces raisons peuvent expliquer un changement dans l’attitude de votre chien après un séjour au chenil. 

Votre chien peut être confronté aux mêmes situations lors d’un séjour à la clinique vétérinaire (pour une hospitalisation ou un examen physique). C’est la raison pour laquelle de nombreux vétérinaires utilisent d’ores et déjà Adaptil dans leur cabinet afin d’éviter et de pallier à ce type de problèmes.

Dans les chenils, la situation est différente, car ils n’ont généralement pas la possibilité d’utiliser le Diffuseur Adaptil étant donné que les chiens ont accès à l’extérieur.

La vidéo ci-dessus donne des conseils sur ce que vous pouvez faire pour aider votre chien à s’adapter au bouleversement de ses habitudes, notamment lors d’un séjour en chenil ou dans un refuge

Dix conseils à retenir pour aider votre chien lorsque vous le placez en chenil.

1.

Vérifiez que les vaccins de votre chien sont à jour, y compris celui contre la toux de chenil. Le chenil pourrait ne pas accepter votre chien si vous n’êtes pas à jour dans ses vaccins.

2.

Si votre chien est âgé ou a été souffrant récemment, vérifiez que son état de santé lui permet de supporter un séjour en chenil.

3.

Afin d’éviter que le chien ne souffre de stress dans le chenil, mettez-lui un Collier Adaptil 24 heures avant le départ.

4.

Si possible, emmenez le panier de votre chien au chenil. Toutefois, veillez à emmener un panier que vous ne craignez pas de voir souillé, voire détruit.

5.

Laissez à votre chien un objet qui vous appartient ; votre odeur réconfortera et rassurera ainsi votre chien et il sera peut-être heureux de jouer avec.

6.

Si votre chien suit un traitement à long terme, expliquez au personnel du chenil sa fréquence et son mode d’administration.

7.

Si votre chien a l’estomac fragile ou s’il est difficile pour la nourriture, vérifiez auprès du personnel du chenil s’il lui est possible de donner à votre chien sa nourriture habituelle.

8.

Si vous souhaitez que le personnel du chenil donne à votre chien sa nourriture habituelle, veiller à en fournir une quantité suffisante pour toute la durée de son séjour (voire un peu plus).

9.

Vérifiez les heures auxquelles vous pouvez déposer et récupérer votre chien.

10.

Enfin, n’oubliez pas de communiquer au personnel du chenil les coordonnées de votre vétérinaire en cas d’urgence.

Comment aider votre chien à s’adapter à la vie au chenil ?

En plaçant un Collier Adaptil autour du cou de votre chien 24 heures avant le départ, vous aiderez votre chien à s’adapter au chenil ; son effet dure jusqu’à 4 semaines et l’aidera ainsi à se réacclimater lors de son retour.

L’efficacité d’Adaptil pour contribuer à atténuer les réactions liées au stress chez les chiens placés en refuge a été prouvée. 

Le Dogs Trust  et le Blue Cross placent un Collier Adaptil sur CHAQUE chien pour les rassurer lors de leur séjour en chenil et les aider à s’adapter à leur nouvel environnement.